Ubuntu et le wifi sur les portables Asus

Ça commençait plutôt mal après avoir installé Ubuntu (16.04) sur mon portable Asus (X75VC). La carte wifi était désactivée « par un commutateur matériel » d’après le gestionnaire de connexion. Sauf que ce model ne possède pas de bouton pour activer/désactiver le chipset wifi.
Après avoir jeter un œil dans les modules chargés au démarrage, je remarque asus_nb_wmi et c’est bien lui le coupable.
On va donc le blacklister (c’est facilement réversible).
Commencez par ouvrir un Terminal
sudo -i
echo "blacklist asus-nb-wmi" >> /etc/modprobe.d/blacklist.conf
modprobe -r asus-nb-wmi
exit

Redémarrez et là miracle, le wifi est activé.

Mais tout ne pouvait pas se passer aussi facilement et tranquilement. Que se soit avec la version 16.04 LTS ou la toute dernière 17.04 Zesty Zapsus, il m’était impossible de garder la connexion sur mon réseau wifi plus de 5 minutes sans galérer ensuite me reconnecter.
L’Asus X75VC est équipé d’un chipset Ralink RT3290.

root@mikeguib-ubuntu:~# lspci | grep Wireless
03:00.0 Network controller: Ralink corp. RT3290 Wireless 802.11n 1T/1R PCIe

Ubuntu utilise le module rt2800 pci. La compilation du module rt3290sta n’a rien changé à l’instabilité mais à tout de même apporté un peu plus de sensibilité.

Après plusieurs recherche sur le net, il apparaît que c’est network-manager le responsable.
Il suffit donc de le désinstaller au profit de wicd-gtk

sudo apt-get install wicd-gtk
sudo apt-get remove --purge network-manager-gnome network-manager

L’interface en gtk est moins « jolie » que network-manager-gnome mais cela fonctionne.
Espérons que la prochaine version d’Ubuntu, annoncée avec le retour de Gnome, réglera ce problème.

michaelk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *